Modele de contrat de bail commercial en cote d`ivoire

Bail de renouvellement automatique: un bail fondé sur un renouvellement automatique signifie que le bail se poursuit selon les modalités convenues jusqu`à ce que le locateur ou le locataire donne un préavis pour résilier le contrat. Un renouvellement automatique permet au contrat de se poursuivre selon les mêmes conditions que celles négociées antérieurement, même après la fin du terme. 19. cession et sous-location le locataire ne doit céder, transférer ou hypothéquer la succession à bail en vertu du présent bail, ni les intérêts y afférents, et ne doit pas sous-louer les locaux, ou toute partie de celui-ci, ni aucun droit ou privilège y afférent, ou subir toute autre personne ou entité d`occuper ou d`utiliser les locaux, ou toute partie de celui-ci, sans, dans chaque cas, le consentement écrit préalable du locateur qui ne sera pas indûment retenu. Comme condition pour accorder son consentement à toute sous-location, le locateur peut exiger que le locataire accepte de payer au locateur, en tant que loyer supplémentaire, tous les loyers reçus par le locataire de ses sous-locataires au-delà du loyer payable par le locataire au locateur ci-dessous. Le locataire doit, par avis écrit de 120 (120) jours, aviser le locateur de son intention de sous-louer les locaux ou toute partie de celui-ci pour toute partie de la durée des présentes. Dès réception dudit avis, le locateur peut, à sa seule discrétion, choisir de résilier le présent bail en ce qui concerne la portion des locaux décrite dans l`avis du locataire à la date précisée dans l`avis du locataire. Si le locataire a l`intention de sous-louer l`ensemble des locaux et que le locateur choisit de résilier le présent bail, ce bail sera résilié à la date précisée dans l`avis du locataire. Si, toutefois, le présent bail prend fin en vertu de ce qui précède en ce qui concerne moins que tous les locaux, le loyer, tel que défini et réservé ci-dessus, est ajusté au prorata du nombre de pieds carrés retenus par le locataire, et le présent bail tel que modifié continuera en pleine vigueur et en effet. Dans le cas où le locataire est autorisé à céder, transférer ou sous-louer la totalité ou une partie des locaux, avec le consentement écrit préalable du locateur, aucun cessionnaire, cessionnaire ou sous-locataire ne doit céder ou transférer ce bail, en tout ou en partie, ou sous-louer l`ensemble ou un p l`art des lieux, sans avoir obtenu le consentement écrit préalable du locateur.

Le consentement du locateur à une cession, à un transfert, à une hypothèque, à une sous-location, à une occupation ou à une utilisation par une autre personne ne doit pas libérer le locataire de l`une quelconque des obligations du locataire en vertu des présentes ou être considéré comme un consentement à toute cession subséquente similaire ou dissemblable, l`hypothecation, la sous-location, la profession ou l`utilisation par toute autre personne. Toute cession, cession, hypothecation, sous-location, occupation ou utilisation sans ce consentement est nulle et constitue une violation du présent bail par le locataire et, au gré du locateur exercé par un avis écrit au locataire, met fin à ce bail. La succession à bail en vertu du présent bail ne peut, ni n`y est intéressée, être cédée à quelque fin que ce soit par l`application de la loi sans le consentement écrit du locateur. Comme condition à son consentement, le locateur peut obliger le locataire à payer toutes les dépenses liées à la cession, et le locateur peut exiger que le cessionnaire ou le cessionnaire du locataire (ou d`autres cessionnaires ou personnes transférées) assume par écrit toutes les obligations découlant du présent bail et pour que le locataire demeure responsable envers le locateur en vertu du bail.

Komentáře jsou momentálně zakázány, ale můžete trackback z vašich vlastních stránek.

Komentáře jsou zakázány.